Le CNEC

SES OBJECTIFS ET SES MOYENS

Le Centre National Entraînement Commando a été créé en1964. à Mont-Louis.

Il est issu du 1° régiment de CHOC.

1 Centre National :
Seule école d'Europe chargée de former les cadres aux techniques commando.

2 citadelles : Mont-Louis et Collioure.
2 sites exceptionnels : l'un à la montagne, l'autre à la mer.

3 missons majeures :
- Former les commandos
- Aguerrir (s'entraîner à faire des choses difficiles)
- Concevoir et Expérimenter

Activités variées à risques de jour comme de nuit.

Des matériels adaptés.

Une instruction adaptée et sécurisée : Effectifs
- 38 officiers(dont 3 médecins)
- 101 sous officiers.
- 82 engagés volontaires dans l'armée de terre
- 52 personnels civils
soit un total de 273 personnes.

Les moyens d'instructions sont :
- les parcours d'audace
- un champ de tir
- un mur de franchissement (= escalade, avec sac, armes, tenue de combat...)
- du nautisme à Collioure
- du combat en localité
- 46 instructeurs spécialisés à l'encadrement

Les piliers de l'instruction :
- Maîtriser son stress
- Garder son calme
- Franchir tous les endroits difficiles
- Savoir se battre en corps à corps
- Pratiquer le combat en zone urbaine
- Pratiquer les activités en milieu aquatique (nautisme)
- Savoir placer des explosifs.

Stages de 4 semaines :
- 1° semaine à Collioure
- 2° et 3° semaines à Mont-Louis
- 4° semaine sur le terrain
Tous les stages sont différents et adaptable à l'environnement, à la population, à la durée, à la finalité.
Chaque année, il y a de plus en plus de stagiaires :
- en 2001 : 2600 stagiaires (100 hors armée de terre dont 18 étrangers)
- en 2002 : 2800 stagiaires (105 hors armée de terre dont 23 étrangers)

La devise : "EN POINTE TOUJOURS"
Ce qui signifie qu'il faut toujours se dépasser.

La meilleure arme n'est pas son Famas, son pistolet, son couteau ou ses explosifs mais son "Cerveau" (son intelligence).

Pour d'autres renseignements, contactez le CNEC au "cnec.spc@wanadoo.fr" ou à "http://mont-louis.net/cnec.htm"

Retour à la page du voyage à Mont-Louis

Retour à la page Accueil du site