Bravo pour ces dossiers qui permettent de ne pas oublier.

Toutefois, en ce qui concerne la bataille de Castelnau-Durban (on devrait dire plutôt la bataille de Ségalas), je me permets de vous dire que l'abbé Ferran, curé de Durban, n'a jamais essayé de "s'emparer d'une colline au sud de Durban". Il a envoyé en reconnaissance pour savoir où se trouvaient les Allemands, quatre maquisards, originaires de la région de Lavelanet, sur le chemin qui relie Durban à Castelnau-Durban, lui-même restant au centre du village. Ces pauvres malheureux qui ne connaissaient pas le coin, ont été fauchés par un tir de mitrailleuse à flanc de côteau, comme au champ de tir, les "Mongols" s'étant installés dans une grange ( la grange de "Milhomme"), qui leur permettait d'avoir une vue panoramique sur " les Mounts", lieu-dit où se trouve d'ailleurs le monument à la mémoire des trois résistants abattus.

J'ai vécu ces événements, quoique bien jeune (j'avais 8 ans), mais je m'en souviens comme si c'était hier. Excusez moi pour ces précisions.

Michel Alozy