CHAPITRE 7: La mort des trois sorcières.

À la sortie de l'école, Axel Aire suit les trois filles pour les espionner. Elles se dirigent vers le cimetière. Elles ne s'aperçoivent pas qu'elles sont suivies.
Quand il arrive au cimetière brumeux et humide, il aperçoit des chauves-souris, des rats, des araignées... Il voit les 3 sorcières pénétrer dans leur repaire.
« Entrons avant qu'on nous voie. » ordonne Julie.
Mais Axel Aire a tout vu. Il reconnaît l'endroit où il est entré l'autre jour. Dès qu'elles y sont, il pénètre à son tour en prenant garde qu'on ne devine pas sa présence dans le tombeau puant, plein de toiles d'araignées, de serpents, de têtes de morts, de squelettes. Un moment après, il entend les trois filles décider:
« Êtes-vous prêtes pour qu'on mélange notre sang dans ce bocal? interroge Nicole. Après, il faudra le boire comme c'est écrit sur le livre de sorcellerie.
- Prenons-le sur cette vieille étagère... » propose Julie.
Elles se piquent le doigt l'une après l'autre avec une aiguille tordue, sale et recouverte de toiles d'araignées. Les gouttes de sang rouge foncé coulent dans le verre.
« Maintenant, apprenons la formule magique en respectant le rituel qu'on nous décrit dans le livre. Asseyons-nous par terre, donnons-nous la main et récitons la formule en fermant les yeux.
« Abracadabra! avebreuco! jexykomaya! disparêtra! kakisemazer !... »

À ce moment-là, Axel s'approche silencieusement. Il profite qu'elles ont les yeux fermés et qu'elles parlent fort pour se faufiler. Il se pique le doigt avec une aiguille et fait couler son sang dans le bocal et le mélange avec le leur. Quand il a terminé, il s'en va sur la pointe des pieds avant que les sorcières arrêtent de dire leur formule.
Lorsque les filles ont fini, elles se lèvent. Julie Nette dit:
« Il faut qu'on boive le sang, sinon cela ne marchera pas.
- Oui, bonne idée! » rétorquent-elles.
Elles le boivent en récitant à nouveau la formule:
« Abracadabra! avebreucobapoie! jexykomaya! disparêtra! kakisemazer!...»

Quelques minutes après, elles se sentent bizarres. Les sorcières se mettent à trembler. Elles se demandent ce qui leur arrive.
« Qu'est-ce qui se passe? se demande Léa Freuse.
- J'ai froid! C'est la potion peut-être? ajoute Nicole Aide.
- On a mis trop de sang ou l'aiguille était sale, suppose Julie Nette.
- Mais non! C'est moi qui ai mis mon sang dans le bocal, ajoute Axel en entrant.
- Mais il ne fallait pas faire ça! hurle Nicole agonisante.
- Pourquoi as-tu fait ça? rugit Julie en se tordant de douleur.
- Parce que j'en avais marre de vous. Vous trichiez, vous faisiez souffrir les autres...
- Tu seras maudit à jamais ! » hurlent-elles en chœur dans d'effroyables souffrances.
Leurs bras deviennent squelettes et finissent en poussière. Leurs yeux tombent et rebondissent sur les pieds d'Axel. Elle se transforment en liquide vert et gluant sur lequel Axel Aire glisse en s'enfuyant.

En sortant du caveau, il est très surpris de voir inscrit sur la tombe au-dessous de l'inscription de 'Charly':

Charly
Julie Nette
Léa Freuse
Nicole Aide

Soudain, une voix terrifiante surgit du tombeau:
« Nous reviendrons sur terre pour nous venger... »